Livre reçu: Zoran Drvenkar, Toi


 Couverture

Paris, Sonatine, 2012, 566 p.

Un jour, lors d’une tempête de neige sur l’autoroute, alors que la circulation est arrêtée sur plusieurs kilomètres, un homme sort de sa voiture et assassine vingt-six personnes, en silence, dans les véhicules alentour. Une série de meurtres apparemment sans mobile… par un tueur bientôt surnommé « le Voyageur ». L’auteur a précédemment signé un roman des plus intrigants intitulé Sorry.