Livre reçu: William Bayer, La Ville des couteaux


 Couverture

Paris, Rivages (Thriller), 2006, 421 p.

Buenos Aires : une prostituée de haut vol morte avec le corps lacéré par un couteau, dont la scène de crime a été rendue inutilisable par une commissaire de quartier, son souteneur, un Yougoslave, assassiné lui aussi et victime des mêmes lacérations, voilà sur quoi doit enquêter Marta Abecasis, qui ne peut s’empêcher de rapprocher ces méthodes ce celles utilisées à l’époque contre les opposants au régime qui devenaient des « disparus »…