Livre reçu: Viveca Sten, Au nom de la vérité


 Couverture

Paris, Albin Michel (Thrillers), 2020, 496 p.

Thomas Andreasson réintègre la police après vingt années passées dans le secteur privé. Sa première enquête concerne la disparition en camp de voile du jeune Benjamin, fils de Niklas Winnerman, un riche homme d’affaires soupçonné d’abus de biens sociaux. Nora Linde, procureure et amie de Thomas, s’intéresse justement au père de Benjamin.