Livre reçu: Vincent Platini (dir.), Krimi : une anthologie du récit policier sous le Troisième Reich


 Couverture

Toulouse, Anarchsis (Fictions), 2014, 445 p.

« Le roman policier allemand – ou Krimi – était prolifique sous le Troisième Reich. Longtemps dédaigné par les autorités, il recueillit des auteurs indociles et prit en charge la critique que la « haute » culture n’assumait plus. Mais la censure se faisant de plus en plus pressante, et le régime cherchant à imposer le « bon roman policier allemand », les auteurs durent s’acclimater de diverses manières aux injonctions officielles. Inédite en Allemagne même, cette anthologie se fait l’écho des disparités d’une littérature sous contrainte. »