Livre reçu: Veit Heinichen, Les Morts du Karst


 Couverture

Paris, Seuil (Policiers), 2007, 303 p.

Deuxième enquête du commissaire Laurenti : À Trieste, les partisans de l’extrême droite affluent – le fils de Laurenti est même dans leurs parages – et voilà qu’une maison vole en éclats et qu’un meurtre crapuleux est commis sur le karst. Y a-t-il un rapport avec les contrebandiers qui, la nuit en pleine mer, échangent leur marchandise ?