Livre reçu: Stan Jones, L'Homme qui tue les gens


 Couverture

Paris, Le Masque, 2015, 222 p.

À Chukchi, un petit bourg qui abrite une partie de la communauté inupiat du nord de l’Alaska, le policier Nathan Active s’ennuie et rêve d’une mutation. Jusqu’au jour où deux suicides suspects le tirent de sa torpeur. Les deux victimes travaillaient pour la Gray Wolf exploitant une mine au nord de la ville. Une vieille clocharde prévient Nathan : ‘est l’innukaknaalu le responsable, l’homme-qui-tue-les-gens…