Livre reçu: Pierre Pouchairet, Tuez-les… mais pas ici


 Couverture

Paris, Plon, 2018, 466 p.

« Julie Loubriac a disparu. Âgée de dix-sept ans, la lycéenne se volatilise, et ce n’est pas la première fois. Ses parents sont pourtant persuadés que, cette fois, il ne s’agit pas d’une simple fugue. Face à l’immobilisme de la police, Martine et Louis Loubriac, divorcés, vont se lancer à sa recherche. La mère tient un magasin de vêtements plutôt haut de gamme. Quant à Louis, il a presque tout raté dans sa vie. Ex-flic, ex-journaliste, ex-époux… Parfois, il parvient à être père de famille. Il lui reste cependant une chose : sa guitare pour jouer du blues dans le bar de sa nouvelle compagne, Jenifer. L’affaire se corse quand il est approché par un agent de la DGSI qui va le mettre sur une piste surprenante. Une enquête qui mène le couple de Quimper à Istanbul, en passant par la Syrie. Entre drame familial, vengeance et manipulation des services de renseignements, il va se retrouver au cœur d’un secret d’État, sur fond de guerre contre le terrorisme… »