Livre reçu: Philippe Ulrich, Un délicieux carnage


 Couverture

Paris, Gutenberg, 2007, 234 p.

On le surnomme Albert le Dingue et s’il est un tueur professionnel pour la très secrète société La Trilatérale du cercle, il ne dédaigne pas non plus le crime en série. Jusqu’à ce qu’il tombe amoureux de Laura et décide de tout arrêter, mais il est bien sûr trop tard… Premier roman d’une star de la musique et du jeu vidéo.