Livre reçu: Per Wahlöö, Le Camion


 Couverture

Paris, Rivages (Noir), 2012, 365 p.

Un peintre qui a fui l’Allemagne de l’est pour l’Espagne franquiste soupçonne que ses colocataires scandinaves (des artistes aux aussi) ont été assassinés pendant une sortie en mer. Hélas, il se heurte à la police et au silence de la population, écrasée par la dictature.