Livre reçu: Patrick Mosconi, Mélancolies


 Couverture

Paris, Seuil, 2009, 247 p.

Un trio amoureux a entamé un étrange ballet. Il y a d’abord Mariane, qui s’est réfugiée dans un coma profond, puis Violeta, qui s’acharne à vouloir la sauver au risque de son propre anéantissement, enfin Tristan, l’amant, le confident muet et le témoin partial… Un roman noir qui est plutôt une romance noire, extrême, nous dit la quatrième de couverture.