Livre reçu: Patrice Robitaille, L'Homme qui mangeait des livres


 Couverture

Ottawa, L'Interligne (Vertiges), 2010, 272 p.

Christian Callibaud reprend les rênes de la maison d’édition familiale lorsque son frère Gérard (à qui il ne parlait plus depuis quatorze ans) est assassiné par un mystérieux commando. Devenu le père adoptif de son neveu en fauteuil roulant, Christian comprend qu’il est la prochaine cible des tueurs. Une enquête loufoque sur fond de relations familiales plutôt compliquées.