Livre reçu: Mine G. Kirikkanat, La Malédiction de Constantin


 Couverture

Paris, Métailié (Noir), 2006, 245 p.

Polar turc : correspondante à Paris d’un journal d’Istambul, Féridé échappe au tueur qui assassine son amant kurde. Cachée à Bruxelles, elle apprend qu’un tremblement de terre a ravagé Istambul et que l’aide internationale se met en place. Et avec cette dernière viennent aussi les services secrets…