Livre reçu: Michel Grisolia, La Maison noire


 Couverture

Paris, Calmann-Lévy (Suspense), 2005, 370 p.

Guillaume a quatorze ans et, sur la Côte d’Azur, il vit avec sa mère, qui est aide-soignante aux Acanthes, une maison de retraite dorée pour stars de cinéma. Où il se passe de drôles de choses puisqu’un tueur rôde et règle des comptes anciens et mystérieux. À l’aide de sa copine Belinda, Guillaume se transforme en détective amateur. Michel Grisolia, qui a signé plusieurs romans et scénarios pour le cinéma, est décédé en mars 2005 à l’âge de cinquante-six ans d’une embolie cérébrale.