Livre reçu: Mechtild Borrmann, Enfances perdues


 Couverture

Paris, Du Masque, 2020, 231 p.

Hautes Fagnes, 1947. Henni Schöning, une jeune fille de 14 ans, habite avec sa famille un village allemand proche de la frontière belge. Après son retour de la guerre, son père se désintéresse des siens et se tourne vers la religion. Lorsque sa mère décède, Henni doit s’occuper de ses frères et de sa soeur. Afin de trouver de quoi subsister, elle se lance dans la contrebande de café.