Livre reçu: Margery Allingham, La Maison des morts étranges et autres aventures d'Albert Campion


 Couverture

Paris, Omnibus, 2010, 1016 p.

Auteure de polar de la première moitié du XXe siècle, Margery Allingham (1904-1966) est une des grandes dames du roman policier. Avec son personnage récurrent, Albert Campion, détective amateur excentrique et faussement naïf, elle a été en son temps une rivale d’Agatha Christie, cette dernière ayant avoué être une lectrice d’Allingham. Retrouvez cette auteure injustement méconnue du grand public à travers quatre romans (Crime à Black Dudley, Au cœur du labyrinthe, Jusqu’à la lie et La Maison des morts étranges) et quatre nouvelles (« Le Chapeau magique », « La Bonne formule », « La Maison fantôme » et « Chanson de gestes »). Également, une préface très intéressante de François Rivière.