Livre reçu: Magnus Montelius, Des illusions


 Couverture

Paris, JC Lattès, 2013, 396 p.

Stockholm, 1990. Un inconnu muni d’un passeport albanais fait une chute mortelle du haut d’une falaise. Or, les autorités albanaises prétendent qu’ils n’existent pas, et un journaliste, Tobias Meitjens, découvre que l’inconnu est en réalité un Suédois disparu depuis vingt-cinq ans et accusé d’être le plus grand traître du pays.