Livre reçu: Larry Brown, L'Usine à lapins


 Couverture

Paris, Gallimard (La Noire), 2005, 471 p.

Il y a Helen, qui s’envoie en l’air parce que son vieux mari ne bande plus, il y a Domino qui fuit la police en semant la mort sur son passage, il y a Anjalee qui monnaie son cul dans les bars à strip-tease, tous des gens qui vivent dans l’ombre des lumières projetées par le rêve américain… Dernier roman de Brown avant sa mort.