Livre reçu: Karin Slaughter, Triptyque


 Couverture

Paris, Grasset (Grand format), 2008, 504 p.

En 1986, le jeune John Shelley est condamné pour le meurtre de sa petite amie, dont la langue a été arrachée ; en 2006, lorsqu’il sort de prison, il est poursuivi par un maître chanteur ; au même moment, une jeune prostituée meurt dans des circonstances similaires à celle de la petite amie de Shelly. Inexorablement, les trois intrigues se télescoperont ! Sixième roman de l’auteure qui, habituellement, ne fait pas dans la dentelle.