Livre reçu: Jussi Adler Olsen, L'Effet papillon


 Couverture

Paris, Albin Michel (Thrillers), 2015, 648 p.

« Si William Stark n’avait pas été intrigué par un SMS envoyé du Cameroun, René Ericksen, son boss au Bureau d’Aide au Développement, n’aurait pas été obligé de se débarrasser de lui. Si Marco, un jeune voleur gitan, n’avait pas trouvé refuge là où le cadavre putréfié de Stark végète depuis trois ans, son oncle, chef d’un réseau mafieux, n’aurait pas lancé ses hommes à ses trousses à travers tout Copenhague pour l’empêcher de révéler à la police l’existence de ce corps qu’il a enterré de ses propres mains… » Une nouvelle enquête de l’équipe de choc formée par l’inspecteur Carl Morck, son assistant Assad et la surprenante Rose.