Livre reçu: Judith Henry-Wall, Ne tuez pas la mère porteuse !


 Couverture

Paris, Gutenberg, 2008, 368 p.

Pour rembourser ses dettes et financer ses études, Jamie a décidé d’être mère porteuse pour une riche famille qui est à la tête de la plus importante organisation religieuse conservatrice des États-Unis. Malheureusement pour Jamie, les choses vont mal tourner, car la famille Hartmann cache des secrets qui n’ont rien d’évangéliques !