Livre reçu: Jérôme Harlay, Le Sel de la guerre


 Couverture

Paris, Belfond, 2008, 418 p.

En 1944, pendant l’Occupation, un ado, Louis Cerdan, est trouvé agonisant dans les marais de Camargue. L’homme qui le sauve, André Mourgue, disparaît mystérieusement, puis c’est le cadavre d’une prostituée qu’on découvre dans les salines. Aussitôt, Cerdan devient suspect, mais l’inspecteur Simian, lui, croit que l’affaire n’est pas si simple…