Livre reçu: Jean-Jacques Pelletier, Les Visages de l'humanité (R)


 Couverture

Lévis, Alire (Romans 159), 2014, 556 p.

L’inspecteur-chef Théberge a beau être en retraite, son âme de policier est toujours présente. Alors quand, partout sur la planète, on retrouve des cadavres dans des body bags – un sachet de thé dans les mains -, qu’à Montréal un militant de Gaz de Shit est assassiné – et que les soupçons se portent sur Victor Prose – et que, pire encore, madame Théberge est victime d’un attentat terroriste… Théberge décide de mener l’enquête en compagnie de Prose et de Natalya… Retour à l’univers tant aimé développé dans les Gestionnaires de l’Apocalypse, mais ce roman peut se lire indépendamment.