Livre reçu: Jean-François Coatmeur, Tous nos soleils sont morts


 Couverture

Paris, Albin Michel (Spécial suspense), 2002, 383 p.

Explosion dans un chantier appartenant à Jacques Sabatier, un riche promoteur. Gilou, celui qui a posé la bombe, y a laissé sa vie. La cellule anti-terroriste de Rennes enquête – on parle d’un coup de feu qui aurait précédé l’explosion – mais elle ne récolte que le silence. Au cœur d’une Bretagne mystérieuse, c’est pourtant un noir passé qui remonte lentement !