Livre reçu: James W. Nichol , Ne te retourne pas


 Couverture

Paris, Fleuve Noir (Noirs), 2005, 278 p.

Ontario, 1979 : près de l’autoroute 69, un enfant de trois ans est trouvé, seul, agrippé à une barrière. Quinze ans plus tard, l’enfant a grandi, s’appelle Walker Devereaux, et il n’a aucun souvenir d’avant à l’exception du visage flou de sa mère. Majeur, il a la possibilité de consulter son dossier et le voilà qui part à la recherche de son passé. Prix Arthur-Ellis du meilleur premier roman en 2003.