Livre reçu: Hubert de Maximy, Le Bâtard du Bois noir


 Couverture

Paris, L'Archipel, 2008, 256 p.

De retour de la Grande Guerre, le jeune Marius Malaguet, surnommé le « bastardou » pendant une enfance difficile passée sur la ferme du Bois noir, va de découvertes en découvertes quant à ses origines lorsqu’il montre la photo d’un bagnard qu’il avait sous ses ordres… Roman du terroir qui flirte un peu par sa trame avec le polar.