Livre reçu: Gilles Legardinier, Nous étions les hommes (R)


 Couverture

Paris, Pocket (Thriller), 2014, 468 p.

À Édimbourg, le docteur Kinross et la généticienne Cooper travaillent sur la maladie d’Alzheimer : la progression de la maladie dans la population est très inquiétante, touchant des sujets de plus en plus jeunes. Si jamais ils ne peuvent l’arrêter, alors ce qui reste de l’humain disparaîtra.