Livre reçu: Giles Blunt, Quarante mots pour la neige


 Couverture

Paris, Le Masque, 2003, 404 p.

Sur l’île de Windigo, on découvre Katie Pine, treize ans, pris dans un sarcophage de glace au fond d’un puits de mine désaffecté. Elle était disparue depuis six mois. Comme d’autres. John Cardinal, de la brigade criminelle d’Algonquin Bay, sait qu’un serial killer est à l’ouvre. Mais s’il n’avait que ce souci-là en tête.