Livre reçu: Gilda Piersanti, Jaune Caravage


 Couverture

Paris, Le Passage, 2008, 281 p.

À l’automne 2006, Rome est en ébullition. C’est la Nuit Blanche et des torrents de jeunes sont dans les rues. Mais l’aube dévoile le corps atrocement mutilé d’une jeune fille sur les quais du Tibre. Mariella De Luca enquête… Quatrième volet des « Saisons meurtrières ».