Livre reçu: Frantz Delplanque, Elvis et la vertu


 Couverture

Paris, Seuil (Roman noir), 2013, 358 p.

Ancien déménageur devenu tueur professionnel, Jon profite de sa retraite paisible pour écrire ses « Mémoires d’assassin recommandable », mais est obligé d’agir alors que des intégristes catholiques s’en prennent à ses musiciens préférés, et les cadavres tombent quasiment du Ciel…