Livre reçu: François Aussanaire, Les Cimetières de bateaux…


 Couverture

Marseille, Kirographaires (Nouvelles), 2012, 148 p.

« Ce recueil de vingt courtes nouvelles aurait pu s’appeler Coups de gueule et autres petits mouvements d’humeur car on y croise des hommes et des femmes pas toujours en phase avec leur époque et leurs concitoyens, mais il s’intitule Les Cimetières de bateaux… parce que la mer et les îles, ceux qui en vivent et ceux qui en meurent, y sont souvent présents. » L’auteur, talentueux, a déjà publié dans Alibis.