Livre reçu: Fabrice de Pierrebourg, Montréalistan


 Couverture

Montréal, Stanké, 2007, 355 p.

Essai non polar : après « Londonistan », si l’on considère l’ampleur de la toile islamiste à Montréal, il faut maintenant parler de « Montréalistan ». L’auteur, qui s’appuie sur de nombreux documents secrets et exclusifs, des rencontres avec des services de renseignements et plusieurs personnages mêlés à des dossiers terroristes, tend à démontrer que Montréal n’a pas perdu son attrait pour les militants du jihad.