Livre reçu: Enrique Serna, La Peur des bêtes


 Couverture

Paris, Phébus (Rayon noir), 2006, 256 p.

Roman noir mexicain : un écrivain marginal et teigneux est assassiné, et voilà Evaristo Reyes, ex-journaliste reconverti dans la police, qui enquête. Les vérités qu’ils découvrent sur la faune du milieu littéraire, alors que les cadavres s’amoncellent, ne sont pas sans faire frémir ceux qui baignent dans les connivences et les complicités vénales de toutes sortes !