Livre reçu: Donna Leon, Dissimulation de preuves


 Couverture

Paris, Points 1883, 2008, 297 p.

Réédition en poche : une vieille dame avare et acariâtre a été assassinée et tout porte à croire que sa femme de ménage roumaine est la meurtrière puisqu’elle est en fuite. On la trouvera finalement, morte sous un train, en possession d’une grosse somme d’argent et de faux papiers. Affaire close, assure Scarpa, qui remplace le commissaire Brunetti. Mais ce dernier la rouvrira sitôt de retour de vacances. (Alibis 24, automne 2007)