Livre reçu: Dominique Legrand , Le Point de connexion


 Couverture

Paris, Anne Carrière (Édition noire), 2003, 295 p.

Quel lien y a-t-il entre cette succession de meurtres d’enfants, qui sévit à Florence, et Angelo Christmas, auteur à succès qui est obsédé par la mort des enfants depuis qu’il a perdu son fils ? Pourquoi le tueur en série laisse-t-il des citations de la Divine Comédie alors que ses crimes suivent au détail près le scénario du prochain roman de Christmas ? L’auteur se croit fou. À moins qu’il n’existe un quelconque point de connexion ?