Livre reçu: Doa, Citoyens clandestins


 Couverture

Paris, Gallimard (Série noire), 2007, 705 p.

Pendant que les huiles s’énervent (il ne faudrait pas que des informations sur l’existence et la circulation de telles armes s’ébruitent), les spécialistes du terrorisme s’activent. Et le résultat ne pourra qu’être semblable à un feu d’artifice, mais pas très propre…