Livre reçu: David Morrell, Portrait de l'assassin en artiste


 Couverture

Paris, Marabout (MaraBooks), 2014, 442 p.

David Morrell plonge dans l’Angleterre de 1854, alors que l’auteur Thomas de Quincey – qui avait choqué la société victorienne avec ses Confessions d’un mangeur d’opium anglais, mais qui avait également décrit dans le détail la célèbre affaire des meurtres de Ratcliffe Highway (en 1811) dans son essai De l’assassinat considéré comme un des beaux-arts – est soupçonné alors qu’une famille est massacrée dans des conditions identiques. Totalement sous l’emprise de l’opium, de Quincey va devoir prouver son innocence.