Livre reçu: David Bélanger, Métastases


 Couverture

Québec, L'instant même, 2014, 236 p.

« On a tué Éva Burns. Tout le problème est de trouver qui a commis le crime. Air connu. De là à dire qu’il s’agit d’un roman policier, il n’y a qu’un pas : Descars et Petitroux sont effectivement des enquêteurs. Ils se dévouent à la tâche, ils font ce qu’on attend d’eux, ils reproduisent le polar avec ses fausses pistes et ses dérapages. On est bienheureux qu’ils soient d’une compétence douteuse, sinon on aurait eu droit à une bien brève histoire. Puis, soudain, le cancer du cerveau, comme une prolifération, des métastases. Ça envahit tout. Et on se demande si finalement, ce cancer, il n’y était pas depuis le début. »