Livre reçu: Chris Carter, La Marque du tueur


 Couverture

Paris, First (Thriller), 2011, 440 p.

Le détective Rob Hunter croyait avoir arrêté le Tueur au crucifix. Mais les meurtres reprennent et tout porte à croire qu’il est toujours en liberté, car certains détails jamais rendus publics concordent parfaitement.