Livre reçu: Charlotte Link, Le Poids du passé


 Couverture

Paris, Presses de la Cité, 2008, 491 p.

Virginia demeure dans une maison isolée du Norfolk. Un soir, Nathan frappe à sa porte ; il s’agit d’un naufragé qu’elle a secouru quelques semaines auparavant en Écosse. Elle lui offre l’hospitalité, mais voici que la fille de Virginia disparaît… Sixième intrigue de cette Allemande qui se spécialise dans le polar psychologique.