Livre reçu: Brigitte Aubert, Une âme de trop


 Couverture

Paris, Seuil (Policiers), 2006, 255 p.

L’infirmière Elvira est en congé de maladie pour crise d’agoraphobie. Dans le calme de son appartement, elle surfe sur Internet pour tromper l’ennui. Mais voilà qu’un psychopathe dépèce des femmes qui lui ressemblent, et que toute cette affaire semble tourner autour de l’hôpital… Par l’auteure de Funérarium.