Livre reçu: Brigitte Aubert, La mort au Festival de Cannes


 Couverture

Paris, Seuil (Seuil policiers), 2015, 252 p.

Elise Andrioli, tétraplégique, aveugle et muette depuis un attentat, est invitée au Festival de Cannes comme membre du jury. Elle arrive avec sa dame de compagnie. Yvette. Mais les membres du jury ne cessent de s’écharper et des morts suspectes se succèdent. Élise cogite tandis que le capitaine Kevin Isidore mène l’enquête. Par l’auteur de La Mort des bois (Grand Prix de Littérature policière 1996) et Transfixions (adapté au cinéma sous le titre Mauvais genres).