Livre reçu: Bernard Mathieu, Carmelita


 Couverture

Paris, Gallimard (La Noire), 2003, 552 p.

Dernier volet de la trilogie brésilienne « Le Sang du Capricorne », on y suit Carmelita, dont on vient de tuer l’homme qu’elle aimait, qui va à Rio comme on se laisse couler dans la mer. Mais Rio est une ville en ébullition et Carmelita et Emerson, son fils aîné de seize ans, devront se plier à sa loi.