Livre reçu: Bérengère Cournut, L'Écorcobaliseur


 Couverture

Paris, Attila, 2008, 190 p.

À Menfrez, petite ville portuaire, on dit que l’écorcobaliseur aurait tué son frère, et se promènerait avec la tête de ce dernier sous le bras. Mais la sœur, elle, sait que ce n’est pas vrai, et part enquêter dans ce sens. La quatrième de couverture dit : « Récit intime et maritime, servi par une écriture dense et fantaisiste ».