Livre reçu: Arnaldur Indridason, La Muraille de lave


 Couverture

Paris, Métailié (Noir), 2012, 350 p.

Tandis que le commissaire Erlendur est en vacances, son équipe enquête sur une affaire de viol, une autre de pédophilie et une dernière de chantage. Le roman met plus en lumière le personnage de Sigurdur Oli, d’autant qu’Erlendur semble avoir disparu, son auto ayant été retrouvée en rase campagne.