Livre reçu: Arkadi et Gueorgui Vaïner, La Corde et la Pierre


 Couverture

Paris, Gallimard (Série noire), 2006, 654 p.

Aliocha Epantchine, fils d’un général sanguinaire sous Staline, vivote dans la Moscou de 1978. Écrivain censuré, il décide d’enquêter sur la mort du père d’Ula, la femme qu’il aime, assassiné en 1948 à Vilnius. Sans le savoir, il réveillera bien des monstres endormis. Roman qui fait suite à L’Évangile du bourreau.