Livre reçu: Andrea H. Japp, La Croix de perdition


 Couverture

Paris, Calmann-Lévy, 2008, 359 p.

Hiver 1308. Une tempête de neige a isolé l’abbaye des Clairets du monde extérieur. Pourtant, des moniales y sont assassinées, toujours selon la même mise en scène macabre… Or, sur place, se trouvent « par hasard » Arnoldus de Villanova, médecin et espion du pape Clément V, une nouvelle apothicaire, Mary de Baskerville, et Claire, qui ne supporte pas la lumière et qui est protégée par quatre monstres de foire…