Livre reçu: André Marois, Passeport pathogène


 Couverture

Montréal, Héliotrope, 2007, 96 p.

Un épidémiologiste qui parcourt le monde pour endiguer les infections, c’est bien ; mais entre ses voyages, c’est un peu plus sombre. Et voilà qu’il rencontre une femme troublante… Entre la bédé et le « graphic novel », voilà une bien réjouissante parution dans le petit milieu du polar québécois. La partie illustrative, qui donne le ton à l’ensemble, est de Pascal Hierholz.