Livre reçu: André Marois, Du cyan plein les mains


 Couverture

Montréal, La courte échelle, 2006, 197 p.

Le nouveau recueil de Marois est arrivé : dix-huit nouvelles noires ayant « en commun un héros plutôt masculin, solitaire et urbain, révolté ou désabusé… », nous dit l’auteur en quatrième. On y retrouve bien sûr les nouvelles parues dans Alibis, mais aussi celles qui ont vu le jour dans L’Ours polar, Urbania, Moebius… et plusieurs inédits.