Livre reçu: Alan Furst, Les Soldats de la nuit


 Couverture

Paris, L'Olivier, 2010, 544 p.

Roman d’espionnage dont l’action commence en 1934 et mettant en scène Khristo Stoïanev, un jeune agent des services secrets soviétiques mu par son désir de vengeance (son frère a été assassiné devant ses yeux par la milice fasciste) : l’épopée de la première génération d’agents communistes, par un des grands maîtres du genre, qui a également signé les très percutants Le Correspondant étranger et L’Officier polonais.