Livre reçu: Alain Léauthier, Le Goût amer du mescal


 Couverture

Paris, Plon, 2006, 223 p.

Julien Tancreze, journaliste marginalisé qui rêve de reconquérir sa gloire, rencontre Jean Mescal, un autre journaliste qui est, lui, un free-lance particulièrement douteux. Premier roman de Léauthier, lui-même journaliste à Libération.